Mediaplanning presse : Qu’est-ce qui change avec la nouvelle mesure d’audience OneNext ?

ONE NEXT - Mediaplanning presse

Cela faisait 10 ans que la presse française n’avait pas eu le droit à une nouvelle mesure d’audience. Et pourtant en 10 ans, les marques médias ont bien changé, et les usages ont évolué. C’est dans ce cadre que l’ACPM a sorti OneNext, la nouvelle étude d’audience phare qui définit les nouvelles pratiques des français en terme de consommation de média… mais pas seulement.  

Dans cet article, nous vous expliquerons quelle grande nouveauté va changer votre quotidien en tant que médiaplanner. 

Les grandes nouveautés de l’étude OneNext

Avant de vous parler de ce qui change pour vous, il nous faut d’abord rappeler les 4 grandes nouveautés de cette nouvelle étude, pour celles et ceux qui n’auraient pas vu la présentation de l’ACPM

« 1. Print, Digital, Consommation…

La connaissance la plus précise des Français, toutes les cibles possibles d’un annonceur sur leurs consommations media, produits,
leurs attitudes et leurs comportements 

2. Un médiaplanning multi canal, tous les canaux de diffusion d’un contenu et d’un message publicitaire sont pris en compte 

3.  La mesure des contrats de lecture et leurs effets sur la confiance, l’attention, la désirabilité, l’engagement et la transformation 

4.  Un nouveau médiaplanning Presse temporalisé intégrant les reprises en main (les lectures et les jours) (1) »

C’est cette 4ème nouveauté qui nous intéresse tout particulièrement.

Ce qui change pour vous médiaplanners

Grâce à OneNext, exit les plans médias presse linéaires, qui ne prenaient pas en compte les reprises en main. 

Tout le monde le sait : la presse est le seul média qui génère de l’audience au-delà de sa date de diffusion et pourtant nous n’étions pas capables de l’évaluer et d’inclure cette notion dans les KPI de nos campagnes. Avec cette nouvelle étude, toutes ces reprises en main sont désormais prises en compte et vous pouvez les comptabiliser dans vos plans médias, pour toute la durée de votre campagne. 

Vous connaissiez d’ores et déjà les deux indicateurs phares du médiaplanning en presse : 

  • Le GRP (Gross Rating Point), qui correspond au nombre moyen de contacts publicitaires obtenus sur 100 individus de la cible visée et
  • La couverture, qui indique le nombre ou la proportion d’individus appartenant à la cible et qui ont reçu un contact au cours de la campagne. 

Désormais, on peut donc analyser l’évolution de la performance de sa campagne en visualisant l’audience dans le temps, au-delà des dates de diffusion grâce à une nouvelle génération d’indicateurs : 

  • le GRP qui inclut la reprise en main des différents titres et
  • la vitesse de cumulation de l’audience.

Vous souhaitez en savoir davantage sur ces nouveaux indicateurs ? Visionnez sans plus attendre le replay de notre webinar : Médiaplanning presse : évolution de la mesure d’audience. 

(1) source ACPM

fr_FRFrench
fr_FRFrench